Petits gâteaux

Les financiers

D'abord, les financiers c'est juste délicieux. Ils sont craquants et leur petit goût de beurre est irrésistible. Mais surtout, pour les intolérants au gluten que nous sommes, il s'agit d'une préparation de base à savoir faire absolument parce que nous utiliserons cette base pour faire des gâteaux plus complexes et aussi pour faire des tartes ! Donc si vous voulez me suivre dans mes pérégrinations pâtissières, vous devriez apprendre à faire cette pâte à financiers qui d'ailleurs ne présente aucune difficulté. Bien au contraire, faire des financiers est un jeu d'enfants. Pensez-y aussi, cette recette est idéale quand on a des blancs d'oeufs en trop.

Origine des financiers (Wikipédia)

"Au XVIIe siècle, de petits gâteaux ovales aux amandes à base d'amande, farine, sucre, beurre et blancs d’œufs étaient préparés par les sœurs de l'ordre des Visitandines à Nancy en Lorraine. Ces petits gâteaux appelés "Visitandines" étaient fabriqués soit pour pallier la proscription de consommation de viande dans les couvents, soit pour ne pas laisser perdre les blancs d’œufs des œufs dont elles utilisaient le jaune comme fixateur pour leur peinture.

 Vers 1890, le pâtissier Lasne remit les visitandines au goût du jour. Comme son magasin était tout prêt de la Bourse, sa clientèle se composait en grande partie de financiers désireux d'avaler sur le pouce un petit gâteau qui ne salisse pas les doigts. Lasne eut aussi l'idée de changer la forme ovale de la pâtisserie originelle pour évoquer celle d'un... lingot d'or. Le financier était né !" Wikipédia.

 

 

Si vous préférez, je mets à votre disposition une version plus courte de la vidéo de cette recette. Je vous conseille néanmoins si vous êtes débutants en pâtisserie de visionner plutôt la version longue (qui dure moins de 15 minutes !) pour écouter mes conseils surtout si vous faites la recette pour la première fois. Pour les fois suivantes la version longue devient certainement inutile.

LES MADELEINES

LES MADELEINES A LA VANILLE

 

100% GLUTENFREE - 100% MILKFREE

La reine des goûters et du petit-déjeûner c’est la madeleine. Je vous en propose une version bourgeoise, "une version luxe", parce que plutôt assez riche en œufs. Bien entendu, elle est également glutenfree et milkfree, cela va sans dire.

Cette douceur célèbre que nous connaissons tous fait partie intégrante de notre patrimoine culinaire et même plus, elle fait partie intégrante de notre inconscient collectif familial et national.

La madeleine est un basique de la pâtisserie familiale française.

Elle ne se démode pas. C’est une valeur sûre, intemporelle. Si vous ne savez pas vraiment quoi offrir à vos invités pour la pause café ou pour l’heure du thé, faites des mini-madeleines, cela fait toujours son petit effet.

Et tout d’un coup le souvenir m’est apparu. Ce goût c’était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (...), quand j’allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m’offrait après l’avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul (...)Et dès que j’eus reconnu le goût du morceau de madeleine trempé dans le tilleul (...)
— Marcel Proust

On raconte dans les familles que la madeleine doit son nom à la petite soubrette lorraine dénommée Madeleine qui dit-on inventa sa recette pour le Duc Stanislas Leszczynski.

Quand je veux vraiment m’offrir une madeleine « parfaite », j’utilise du ghee, du beurre que j’ai clarifié et filtré afin d’éliminer toutes traces de lactose et de caséine. Il est intéressant de savoir que le beurre contient seulement 0,06% de lactose selon mes connaissances et que nombreux sont les intolérants qui le supporte très bien. La recette proposée aujourd’hui en vidéo est réalisée avec de la graisse végétale mais rien ne vous empêche d’utiliser du beurre ou du ghee.

Personnellement, je préfère la madeleine au petit-déjeûner avec un bon café. Et je dois avouer que même si cela n’est pas très élégant, j’adore tremper ma madeleine dans mon café chaud avant de la déguster. Voilà comme je l’aime !

Si vous voulez faire cette recette, il n’y a rien de plus simple, prenez votre smartphone, un tablier, allez dans votre cuisine, et hop, c’est parti ! Let’s cook together !